Le mercredi 12 avril à 16h, j’étais de retour à Saint Gonlay pour une observation printanière. Le temps était encore au beau fixe et en début d’observation il n’y avait pratiquement pas de vent. Par contre, en fin de session le vent s’est bien levé et de grandes bourrasques sont arrivées du Nord/Ouest.

Sur la partie verger – potager, je dois revoir mon plan, car je dois prendre en compte un chemin de circulation de véhicules.
Je pense donc faire plutôt un verger – poulailler, avec un côté potager et sa serre.
Concernant la serre, je souhaiterais m’inspirer des dômes géodésiques pour sa construction, l’emplacement est encore à définir.
Les plantes sauvages spontanées à cet endroit sont : Plantain, pissenlit, trèfle, oseille.
Le jardin est assez ensoleillé à cette heure ci, à part près de la haie où des zones d’ombres se créent.
Le long des haies, j’ai découvert de l’Aillière, du gaillet gratteront, des salicaires, de l’ortie, en plus du plantain, du pissenlit et de l’oseille.

En lisière du bois, de beaux tapis de compagnons blancs fleurissent avec des véroniques petit-chêne.
A l’intérieur du bois, il y a beaucoup de végétations : Gaillets gratterons, berces, orties, ronces, oseilles, orties, euphorbes. Il y a des jeunes plants d’aubépines qui grandissent. La lumière pénètre bien dans le milieu du bois et le côté droit, que j’ai vu quasiment qu’à l’ombre depuis le début de mes observations sur ce projet.
A contrario, le côté gauche qui était baigné de lumière à l’automne et cet hiver (le matin et début d’après-midi), est à cette heure de la journée à l’ombre, avec quelques puits de lumière.

Les papillons et les insectes commencent à montrer le bout de leurs antennes et les oiseaux semblent plus actifs.
On sent que le printemps s’est bien installé.

C’est tout ce que j’ai pu remarquer, en plus des observations précédentes, ce jour là.
Prochaine observation, en Juin.

Voici une vidéo explicative :

 

Et les photos de cette observation :