Le 12 et 13 mai, a eu lieu la première formation jardinage permacole, à Bruz.
2 jours d’apprentissages théoriques et techniques.


La première journée était très dense en théorie : Ethique de la permaculture, s’inspirer de la nature, design,culture multi-étagée, polyculture, associations végétales, phénologie, sol vivant, les plantes vivaces et perpétuelles.
La deuxième partie de l’après midi, les participant.e.s étaient sur le terrain.
Je leur ai donné des explications sur le séchoir solaire, appris à reconnaitre certaines plantes sauvages communes de nos potagers, tester un sol avec le test du boudin.
Puis, iels ont mis un peu la main à la terre, en désherbant, tamisant du compost, en faisant quelques petites tailles douces et en cueillant quelques feuilles de plantes pour les mettre à sécher dans le séchoir solaire.

Le deuxième jour était consacré à la partie plus technique du jardinage permacole : Le compostage, le paillage, les buttes, les lasagnes, le jardin-forêt, le verger permacole, les rotations de cultures, la gestion des énergies.
L’après midi, les participant.e.s étaient de retour sur le terrain, pour s’occuper des plantations de plants en godets, bulbes d’oignons et réalisation de culture de pommes de terre sous paillis. Iels ont pu aussi, pour la première fois pour certain.e.s, tester une grelinette.
Après l’arrosage et le paillage, nous nous sommes retrouvé.e.s autour d’un petit apéro, sans alcool, pour échanger sur nos ressentis individuels des deux jours de formation.


Belle synergie et énergie pour cette première formation au jardinage permacole.
Il y a eu beaucoup d’échange et de partage.
Je vais en garder un très bon souvenir.

Voici la photo des deux jours :