Le 25 et 26 Mars, à eu lieu à Bruz le chantier participatif toilettes sèches et bac à compost. Premier chantier que j’encadrais avec mes deux colocataires, l’un étant menuisier de formation et l’autre animateur et concepteur de jeux anciens en bois.

Après avoir accueilli les participant.e.s autour d’un thé/café, nous avons formé deux équipes, chacune encadrée par un de mes colocataires, puis nous avons expliqué le déroulement du chantier et montré les plans des  toilettes sèches et du bac à compost.
Anthony, l’un de mes colocataires, à par la suite montré comment dépalléter une palette facilement.


Après quelques mises au point, le chantier a débuté.
Dépallétage, réflexions sur la conception et début de découpages du bac à compost pour la première équipe, et réflexions sur la conception et début de découpe pour la seconde.
L’après midi, le bac compost était quasi fini d’être monté et les toilettes sèches étaient bien avancées également. A la pause, les participant.e.s ont eu le droit à un petit topo sur le compostage des déchets de toilettes sèches.

Bac à compost pratiquement fini.

Le lendemain matin, après un bon petit déjeuner, l’une des équipes a fini le montage du bac à compost, pendant que l’autre a continué celle des toilettes sèches.
Une fois le bac fini la première équipe à conçu un petit marche pieds, après avoir réfléchi à leur design et au plan pour le réaliser.

En début d’après midi, nous avons installé le bac à compost ensemble, dans le jardin.
Puis la deuxième équipe à conçu un autre marche pied, pendant que les autres se sont occupés de la découpe des trous de l’assise, du couvercle pour l’endroit où il y aura le bac à litière et de quelques petites finitions.
Une fois le deuxième marche pieds fini, il  a été décoré avec quelques pyrogravures.
Pour finir la journée, nous avons installé les toilettes sèches dans la pièce réservée à cet effet et nous avons partagé un dernier moment ensemble autour d’un verre.

Le chantier s’est superbement déroulé, sous un beau soleil pour la première journée et un peu de grisaille pour la seconde.
Il y a avait une très bonne cohésion de groupe et l’humeur était très bon enfant.
Les participant.e.s semblent avoir passé un très bon moment et ils sont parti.e.s content.e.s de leurs réalisations.
Nous avons réalisé tout ce que nous voulions dans les temps, à part la customisation par collage des toilettes sèches. Elle sera sûrement rajoutée à l’atelier Zero Waste du mois d’octobre.

Voici les photos de ces deux journées :