Le 23 et 24 Avril 2016, a eu lieu le premier gros chantier participatif que j’ai organisé.
Au programme de ces deux jours, construction d’un four à pain en terre crue et paille, et d’un séchoir solaire.

Il y a eu dans un premier temps, un travail en amont pour la réalisation du four à pain.
En effet, il nous fallait trouver de la bonne terre argileuse, si possible gratuitement et acheter de la paille.
La terre argileuse étant très caillouteuse, il a fallu commencer le tamisage, quelques jours avant le chantier. Surtout que dans notre enthousiasme et ne sachant pas exactement la quantité qu’il nous faudrait, nous avons pris une bonne tonne de terre.

Le premier jour du chantier à servi à finir le tamisage, couper la paille en petits morceaux, préparer le touret qui sert de socle au four, créer une porte en bois, faire les découpages pour le séchoir solaire et créer les claies.

Le deuxième jour était consacré au moulage du four :
– Préparation de l’enduit, à l’ancienne avec brassage avec les pieds.
– Sole de 20 centimètres d’épaisseur, pour éviter le risque de combustion du touret.
– Parois de 10 centimètres sur la base, 5 centimètres en haut.
– Bourrage de paille à l’intérieur.
– Réalisation du conduit d’aération.

Plus d’informations explicatives sur le four ici : Article en construction

Et le montage du séchoir solaire :
– montage des paroies et de la vitre.
– Fixation d’une partie des glissières pour les claies.

Plus d’informations explicatives sur le séchoir ici : Article en construction

Nous n’avons pas pu finir le séchoir solaire lors du chantier, car il demandait vraiment beaucoup de temps de réalisation.
Nous l’avons terminé à deux, avec l’un de mes colocataires, dans les semaines qui ont suivies.

Voici les photos des deux jours de chantier, ainsi que des réalisations terminées.