Permabiose

"La symbiose entre les intentions et les actes guide vers l'harmonie avec soi-même." Alex Mero

Permaculture, techniques et réflexions

Le jardin-forêt

En permaculture, la forêt a toujours été une source d’inspiration. Bill Mollisson, avant de créer les fondements de la Permaculture, a même passé deux ans en forêt pour étudier l’écosystème forestier et le biomimétisme.

Aujourd’hui, je vais vous parler du système permacole qui se rapproche le plus de la forêt, le jardin-forêt, qu’on appelle aussi forêt comestible, forêt nourricière ou jardin boisé.

Dessin de Lucile Relexans.

la suite…

Le compostage à froid

Le compostage est une méthode qui sert, dans un premier temps, à valoriser certains de nos déchets. Nous sommes dans une société qui produit énormément de déchets, pourtant bon nombre d’entre eux sont compostables.
Le compost sert également à amender son sol, avec une matière humifère saine et nutritive. Il nourrit la terre et les plantes.

Compost mûr

la suite…

La lecture du paysage

En permaculture, l’observation est une phase clé ! C’est à 80 % grâce elle que vous aurez un design très efficace.
Alors comment s’y prendre ? Et bien juste en apprenant à lire le paysage d’un lieu.
La lecture du paysage vous donnera des indications capitales pour la bonne réalisation de votre projet.
Elle vous révèlera des indicateurs très précieux pour vous aider à conduire votre lieu en Permaculture.

la suite…

Les relations symbiotiques

Dans la nature, les interactions entre espèces sont nombreuses et il en résulte parfois une relation étroite.
Il existe plusieurs sortes de relations, classées en plusieurs catégories.

Le mutualisme :
C’est une association, non-obligatoire, dont les deux acteurs tirent des bénéfices réciproques, sans qu’aucun n’en subisse des conséquences.

Le commensalisme : Un seul acteur en tire profit, mais il ne nuit pas à son partenaire.

Le parasitisme : Le parasite tire profit, en se nourrissant, se logeant ou en se reproduisant, aux dépends de son hôte.

La compétition : Deux organismes qui recherchent la même ressource, dans la même niche écologique et qui vont  » se battre » pour avoir le dessus.

La symbiose : C’est une relation obligatoire, une interaction écologique dont les bénéfices sont réciproques.

la suite…

Le sol.

Le sol est un écosystème complexe et vivant, pourtant mal connu. Nous ne connaissons que très peu ce qui se trouve sous nos pieds.
Sa microbiologie naturelle est riche, malheureusement les pratiques agricoles les plus répandues vont à l’encontre de sa nature et la tuent à petit feu.
Le sol est notre support de vie et de culture. Nous y bâtissons nos maisons, nos routes, nos infrastructures. Nous y plantons nos plantes, pour pouvoir nous nourrir. Et depuis des années, nous l’épuisons, nous l’empoisonnons.
En permaculture, nous avons pour vocation de restaurer et créer du sol vivant. Ceci, en nous inspirant de la nature, et plus particulièrement du sol forestier. Nous faisons tout pour le connaître, lui et sa faune, grâce à l’observation.
Prendre soin de la terre, est le premier point de l’éthique de la Permaculture.
Apprenons donc à mieux connaître le sol et le préserver.

 

la suite…

Préparation d’une parcelle en automne, sans travail de sol, en s’inspirant de la nature.

En permaculture, quand nous désirons cultiver, ce que nous recherchons avant toute chose, c’est créer ou restaurer un sol vivant. Et nous prenons bien souvent en exemple, et à juste titre, le sol forestier.

16

la suite…

© 2018 Permabiose

Haut ↑