Le week-end dernier ont eu lieu deux ateliers, à Saint Germain du Pinel.
Le premier avait pour thématique la culture de champignons home made et le second la réalisation d’abris naturels pour la faune des jardins.

Fabrication des mangeoires pour les oiseaux.


Le samedi était donc dédié aux champignons comestibles, à cultiver soi-même.
Le matin, après un cours sur les différentes espèces faciles à cultiver et les substrats à utiliser, les participant.e.s se sont essayé.e.s au clonage de pleurotes jaunes et de Shiitake.

Après le repas, petits points pédagogiques sur la culture sur bottes de pailles et celle sur bûches de bois, avant mise en application.
En effet, les participant.e.s ont ensemencé quatre bottes de paille, qui avait trempé  toute la nuit, avec du mycélium de pleurotes jaunes.
Une fois l’ensemencement réalisé, les bottes ont été disposées à l’intérieur d’une voûte végétale naturelle, créée par un méli-mélo d’arbustes. Endroit idéal, qui rappelle le sous bois et qui protégera les champignons du vent, du froid et de la lumière directe du soleil.

La dernière partie de la journée a été consacrée à la mise en place de cultures sur bûches. Deux bûches de Chêne ont été ensemencées, l’une de pleurotes grises, l’autre de Shiitake.
Une fois copieusement arrosées, les deux bûches ont été disposées à plat dans la cabane accolée à la serre.

Insertion des chevilles ensemencées, dans une bûche de Chêne.

La journée s’est terminée par un petit débrief, autour d’une boisson chaude.

Le dimanche, la petite faune des jardins était à l’honneur.
La matinée a débuté par un petit cours sur certains auxiliaires.
Puis, après avoir été chercher de la matière première sur le terrain, les participant.e.s ont commencé la réalisation d’une mangeoire à oiseaux, tressage de noisetier et lierre.

Tressage des mangeoires, avec du lierre.

Après la pause repas, ce fût la finition de la mangeoire, avec la décoration.
Une fois ceci terminé, les participant.e.s ont créé des mobiles avec des pommes de pin et des abris à insectes volants avec des écorces d’arbres.

La journée a fini avec un bon chocolat chaud et un tour de table des ressentis de tout le monde.
Week-end encore une fois très chargé et intense, mais très agréable malgré une météo capricieuse et froide.
C’était le dernier événement de l’année pour le projet de Saint Germain du Pinel.
Prochain chantier – école, en juin 2018, pour la réalisation d’une mare naturelle et d’un mur en terre crue et paille dans la serre. Plus d’informations prochainement.

Voici les photos de ces deux jours :