Samedi dernier a eu lieu le premier atelier de culture de champignons maison, que j’ai eu le plaisir d’organiser.
12 participant.e.s sont venu.e.s apprendre comment cultiver des champignons soi-même en milieu non stérile, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Culture de champignons sur bûche.


La journée a commencé avec un cours sur les champignons faciles à cultiver en milieu non-stérile, les différents substrats que l’on peut utiliser pour cela et plusieurs techniques pour les cultiver.
Le reste de la matinée, après avoir appris la théorie, les participant.e.s ont réalisé un clonage de pleurotes grises sur carton et une mise en culture de mycélium de pleurotes jaunes sur marc à café, dans un bucket (pot industriel condimentaire).
Puis nous avons partagé une pause repas 100 pour cent végétale et sans gluten. Ce fût un moment d’échanges agréables, qui nous a permis de faire connaissance et d’échanger autour de la culture des champignons et de la vie en général.

Découpage des pleurotes grises.

L’après-midi était dédié à la culture de champignons sur bûches. Après une approche théorique, les participant.e.s ont pu s’essayer eux mêmes à l’ensemencement de bûches de chêne, avec du mycélium de pleurotes grises et de Shiitake, sur chevilles en bois.

Nous avons fini la journée en entreposant les bûches dans leur champignonnière à ciel ouvert et en recouvrant le tout d’un peu de paille et d’une bâche, en prévision de l’hiver qui montre tout doucement le bout de son froid.

Les bûches de chêne ensemencées.

Avant de partir, nous avons toutes et tous partagé.e.s notre feed-back de cette journée.
Tout le monde est reparti avec son petit bocal de clonage de pleurotes et le sourire aux lèvres.

Prochains ateliers sur la même thématique, l’année prochaine.
Plus d’informations ici et ici.
Vous pouvez d’ores et déjà vous y inscrire.

Voici les photos de l’atelier :